Menu
Top

Actualités

Digital Workshop Competition : 154 étudiants réfléchissent sur des problématiques de Société Générale

09-03-2018
Digital Workshop Competition : 154 étudiants réfléchissent sur des problématiques de Société Générale

L’ESSEC Business School, en partenariat avec Société Générale, a organisé la première édition de la Digital Workshop Competition, du 19 au 21 février dernier en parallèle sur ses deux campus. Les étudiants du Master in Finance, du MSc in Data Science & Business Analytics et du MSc Marketing Management & Digital, répartis en équipes sur les campus de Cergy et Singapour, ont travaillé sur des problématiques posées par la banque française.

« Au-delà d’avoir acquis de nouvelles compétences en finance, en marketing ou en digital, nous avons surtout appris à travailler en équipe, à communiquer et à coopérer. » Thibault Duhamel, étudiant du Master in Finance de l’ESSEC, résume 48 heures de compétition en équipe. Depuis le campus de l’ESSEC à Singapour, il a participé à la première édition de la Digital Workshop Competition, organisée simultanément en Asie et en France, sur les deux campus de l’ESSEC.

« Nous avons appris à nous comporter en équipe selon les positions naturelles que nous prenions ajoute Thibault. Certains préfèrent être leaders, d'autres sont plus à l'aise pour exécuter. Certaines personnes préfèrent la pression, d'autres la liberté. Comment gérer deux personnalités fortes dans une même équipe ? Comment être un vrai leader et ne pas seulement donner des ordres ? Comment impliquer l'équipe pour atteindre avec succès un objectif commun ? Comment réaliser des idées en gardant une touche personnelle et de la créativité ? Toutes ces questions ont été abordées au cours de ces deux journées. Il s'agit donc d'apprendre à composer avec tout le monde. »

« Travailler sur de vrais enjeux business est la meilleure préparation à une carrière professionnelle réussie »

154 étudiants, répartis dans 28 équipes ont travaillé sur 7 problématiques concrètes posées par Société Générale, partenaire de cette compétition. « J'en ai appris plus sur l'entreprise et le fonctionnement interne de la banque se réjouit Devika Kulkarni, étudiante du MSc in Marketing Management & Digital : « Il était intéressant d’interagir avec les responsables, non seulement au sujet de l'entreprise mais aussi de l'industrie en général. » Avec ce type de cas concret posé par une entreprise, les étudiants doivent en très peu de temps mettre en pratique ce qu’ils ont appris. « Travailler sur de vrais enjeux business est la meilleure préparation à une carrière professionnelle réussie. C'est exactement ce que l'on demandera aux étudiants une fois qu’ils seront diplômés » explique Rémi Canard, étudiant du MSc in Data Science & Business Analytics.

En s’associant à ce type d’évènements, Société Générale souhaite s’appuyer sur les nouvelles générations pour penser la banque de demain. « C’est une excellente opportunité pour Société Générale de confronter des sujets innovants avec le regard neuf de futurs cadres qui se préparent à entrer sur le marché du travail largement drivé aujourd’hui par le digital et la donnée, expliquent Thibault Le Masson, Managing director, Responsable Adjoint de la Stratégie des Systèmes d’Information et de l’Architecture de la division Banque d’Investissement de Société Générale et Baptiste Puyou, Responsable de la Stratégie des Systèmes d’Information et de l’Architecture pour la région Asie Pacifique de Société Générale. Ces deux éléments sont fondamentaux pour comprendre l’évolution actuelle du secteur de la finance et la transformation de notre banque. C’est aussi une belle occasion de renforcer notre relation avec une grande école aux masters reconnus internationalement. Nous avons pu mobiliser spontanément une quinzaine de collaborateurs à la fois du métier et de l’IT au service des étudiants pour mettre en avant cette complémentarité aujourd’hui indispensable lorsque l’on parle de transformation digitale. Ils ont aussi été à la disposition des étudiants pour échanger sur leurs métiers au sein de la banque. »

Cette expérience pédagogique et professionnelle innovante a pour objectif également de faire prendre conscience aux étudiants des enjeux numériques au sein d’une grande banque d’investissement. C’est pour développer l’ensemble de ces compétences que Michel Baroni, Directeur Académique du Master in Finance, Guillaume Chevillon, Directeur Académique du MSc in Data Sciences & Business Analytics et Tuck Chung, Directeur Académique du MSc Marketing Management  & Digital se sont associés pour proposer cet évènement créé et organisé par Valérie Dailly, Responsable Pédagogique MS Marketing Management et Digital.

C'est un véritable défi pour les étudiants de proposer en peu de temps des idées innovantes et utiles pour Société Générale, explique Michel Baroni. Le premier enjeu est de bien comprendre la problématique qui leur est posée et ensuite d'essayer de réfléchir "out of the box", sans préjugés. Il leur faut donc un esprit analytique pour décortiquer la question posée, mais aussi des capacités d'ouverture leur permettant d'aller au-delà de ce que peuvent imaginer ceux qui travaillent sur ces sujets en interne dans la banque. Pour imaginer comment les outils digitaux peuvent mieux répondre à l'attente de ces clients, les étudiants doivent aussi prendre en compte les contraintes qui pèsent sur les données des banques, notamment en termes de régulation. Les faire réfléchir sur de telles solutions avec l'aide des collaborateurs de Société Générale permet aux étudiants de se placer dans un cadre concret et de montrer leurs talents en termes d'innovation et de compréhension des enjeux. »

« Cet événement Digital Workshop Competition en format Hackathon de 48 heures est un beau coup d’essai et s’inscrit désormais à l’ESSEC parmi les Digital Week Competition proposées à d’autres programmes comme la DWC des Mastères Spécialisés qui a eu lieu en Janvier 2018 avec 340 étudiants et 25 entreprises partenaires pour sa 6ème édition ou encore la DWC du Global MBA qui regroupera en mars prochain 80 étudiants et 8 entreprises partenaires », comme le rappelle Valérie Dailly.

Récemment sur ESSEC Knowledge

Le rôle de la confiance dans les ...

Les conséquences négatives du changement climatiques sont facteurs ...

Le rôle de la confiance dans les liens entre démarches individuelles et politiques environnementales
Signer des contrats sans les lire : ...

Il est très fréquent que l’on signe des ...

Signer des contrats sans les lire : est-ce une fatalité ?
Signer des contrats sans les lire : ...

Il est très fréquent que l’on signe des ...

Signer des contrats sans les lire : est-ce une fatalité ?

Évènements à venir

  • Sep 22
    Salon Access MBA à Paris

    Rencontrez nous au salon Access MBA à Paris

    Paris, France Participer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer des services ou offres adaptés à vos centres d'intérêts et à réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.

x
Quel programme est fait pour vous ?