Menu
Top

Actualités

La formation « tout au long de la vie » est un impératif

03-02-2021 / Source: ESSEC Executive Education
La formation « tout au long de la vie » est un impératif
* Les photos ont été prises en 2018, avant la période de crise sanitaire.

Stéphanie Mathis, consultante en marque & expérience dans une agence intégrée au sein de Capgemini Invent, nous livre son ressenti sur sa formidable expérience passée au sein de l’Executive Mastère Spécialisé® Marketing Management & Digital (MMD). Une année qui reste sans aucun doute une aventure inoubliable tant d’un point de vue professionnel que personnel. Découverte.

  

Stéphanie Mathis, diplômée de l'Executive MS Marketing Management & Digital, promotion 2017

Pourquoi avoir suivi l’Executive MS Marketing Management & Digital à l’ESSEC ? 


Stéphanie Mathis : J’ai choisi ce programme pour la qualité de l’enseignement dispensé par le corps professoral, et la puissance de la communauté de l’ESSEC. Je crois avec force en la formation “tout au long de la vie“, qui, dans un monde aussi rapide et mouvant que le nôtre, est un impératif. Il me semble primordial de bien choisir l’environnement dans lequel on va évoluer.

Comment s’est passé l’accompagnement à l’ESSEC ? 

Stéphanie M. : Comme souvent dans la vie, ce sont les rencontres qui créent les opportunités. J’ai une très grande gratitude pour ceux qui, m’ont « challengée » et encouragée dans mon cercle le plus proche, faisant mien ce mantra : “À cœur vaillant, rien d’impossible”.

Tout comme pour l’équipe pédagogique qui m’a accompagnée tout au long de mon parcours, et particulièrement à son début : Sonia Lakehal, responsable des admissions, qui m'a soutenue et orientée dans ma recherche de financement ; Jean-Marc Xuereb, directeur académique et "figure tutélaire" du programme, qui a cru en mon potentiel et mes capacités d'adaptation en dépit de mon jeune âge. Je les remercie pour leur confiance.

Qu’est-ce que la formation vous a apporté d’un point de vue professionnel ?

Stéphanie M. : D’un point de vue professionnel, la formation s’est caractérisée par un nouvel horizon... Acquérir des bases solides en marketing m'a permis de compléter mes études initiales en sciences politiques et en communication institutionnelle, et de faire le lien avec mes premières années professionnelles passées dans le développement commercial. 

Je crois beaucoup à ce principe de "connecting the dots", ces savoirs et ces expériences qu'on accumule et qui sont à première vue décorrélés les uns des autres, jusqu'au jour où... tout fait sens ! C'est ce qu'il s'est passé pour moi. Faire de la publicité est un métier qui me faisait rêver, je l'ai transformé en objectif puis en réalité à l'issue de mon parcours à l'ESSEC.

Et d’un point de vue personnel ? 

Stéphanie M. : Achever une formation en executive à l’ESSEC est une grande source de fierté, un milestone important qui vous donne beaucoup d'énergie pour la suite ! Et tout autant de confiance en vous quand vous en avez manqué. C'est un réel motif de satisfaction personnelle qui vous fait vous dire que "vous aussi, vous pouvez y arriver".

D’où que vous veniez, et quel qu’ait été votre chemin auparavant. On ne naît pas tous avec les mêmes chances, c’est une réalité, mais il faut savoir (se) créer, puis saisir, toutes les possibilités qui - avec un courage et un effort certains - vont vous hisser au niveau auquel vous souhaitez accéder. C’est un message fort que je ne cesse aujourd’hui de délivrer autour de moi. 

Il n’est jamais trop tard pour entreprendre de se réaliser, et devenir la meilleure version de soi-même, et c’est d’ailleurs le sens de toute une vie ! Ces 18 mois m’ont enfin apporté, en plus d’un véritable enrichissement intellectuel, des amitiés fortes et durables auxquelles je suis très attachée.

Quel souvenir marquant gardez-vous de la formation ? 

Stéphanie M. : Tant de moments de partage… Difficile de n’en retenir qu’un ! Curieusement, je me souviens très bien du dernier instant passé sur le campus à l’issue de ma soutenance de mémoire. Une immense émotion qui m’a assaillie quand j’ai pris conscience que c’était fini, partagée entre la joie d’avoir mené mon projet à bien et un sentiment incroyable de « vide » et de nostalgie. J’ai quitté le campus de La Défense particulièrement émue... 

Quel conseil donneriez-vous à un futur participant du programme ?

Stéphanie M. : Quelle meilleure recommandation à donner à un.e futur.e participant.e que celle de croire en soi, en ses compétences et ses capacités : Just do it ! Et un conseil de vie plus global : Play hard, work harder

Comment résumeriez-vous l’expérience ESSEC en 2 mots ?

Stéphanie M. : Le mot n’est pas heureux en français, la sémantique est plus juste en anglais… je choisirais donc : « transformative » et « life-changing » !

 

Pour en savoir plus :

Récemment sur ESSEC Knowledge

Tellement de Manières de se Tromper sur ...

Fabrice Cavarretta nous parle de le futur de ...

Tellement de Manières de se Tromper sur le Futur de l’IA, mais elle nous dépassera
Une histoire française du mot « philanthropie ...

La signification du concept de philanthropie a évolué ...

Une histoire française du mot « philanthropie »
Les écoles de commerce dans « l’économie ...

Estefania Santacreu-Vasut explique comment les écoles de commerce ...

Les écoles de commerce dans « l’économie de l’attention »

Évènements à venir

  • Avr 13
    Masterclass | Préparer son organisation à la polyvalence de l’intrapreneuriat

    Animée par Fabrice Cavarretta

    18:00 | Online session Participer
Quel programme est fait pour vous ?