Menu
Top

Actualités

Onepoint devient partenaire stratégique du METALAB de l’ESSEC sur la dimension « Éthique et Intelligence Artificielle »

12-05-2021
Onepoint devient partenaire stratégique du METALAB de l’ESSEC sur la dimension « Éthique et Intelligence Artificielle »

L’ESSEC annonce un partenariat avec onepoint dans le cadre de la création du Metalab, laboratoire pluridisciplinaire unique de l’ESSEC combinant expertises en sciences dures et en sciences sociales. Ce partenariat avec onepoint, architecte des grandes transformations des entreprises et des acteurs publics, ambitionne de rapprocher le monde entrepreneurial et le monde académique, pour développer des actifs valorisables sur la gouvernance de l’Intelligence Artificielle et les dimensions éthiques associées.

Sous la direction académique des professeurs Guillaume Chevillon et Julien Malaurent, le Metalab est un laboratoire de recherche et d’innovation pédagogique interdisciplinaire, qui réunit des professeurs et chercheurs de différents horizons (sciences économiques et de gestion, sciences humaines et sociales, et sciences statistiques et de l’ingénieur) réfléchissant aux enjeux et à l'impact de l’adoption de l’intelligence artificielle et des sciences et techniques de l’analyse des données.      

Situé à l’interface entre science, management et société, le Metalab ambitionne de contribuer aux débats publics et scientifiques sur les bouleversements culturels et humains que la science et la technologie engendrent. Pour cela, le Metalab animera, au fil du temps, un écosystème d’initiatives académiques et de partenariats nationaux et internationaux, pour produire et diffuser des connaissances sur les thématiques suivantes :

● Business Data Science : méthodes et application des sciences des données et de l’IA au service des entreprises.

● The Future of Work : adaptation de l’organisation du travail et des entreprises.

● AI Governance : transformation de l'économie, questionnements éthiques et      régulation de l’intelligence artificielle et de son adoption.    

● The cultural impact of AI : transformations sociétales, de la culture, des arts, apportées      par l’IA.

 C’est avec cette ambition de rayonnement et d’impact que onepoint s’associe au Metalab en y apportant toutes ses compétences et expertises dans les domaines de l’IA et de l’éthique. L’objectif de ce partenariat étant de contribuer ensemble à l’élaboration d’une société inclusive, durable, et résiliente, qui s’appuiera sur la formation, l’éducation et l’innovation.

Ce partenariat initie le développement de programmes pédagogiques et de recherche      communs qui auront pour objectif de générer des réflexions, des modèles et des pratiques exemplaires plaçant l’humain au cœur de ces transformations. Concrètement, les deux partenaires développeront ensemble des actions dans les domaines de la recherche, de la formation et de l’innovation à travers des évènements et contributions sous différentes formes :

  • Hackathons,
  • Conférences,
  • Publications communes,
  • Valorisation des actifs co-développés,
  • Événement annuel co-organisé autour de sujets régaliens : souveraineté numérique, gouvernance éthique, transformation de l’humain par la conduite du changement autour de l’IA.

« Onepoint est fière de s’engager auprès d’une École d’excellence telle que l’ESSEC, pour contribuer à la réflexion et la création de valeur autour d’innovations majeures, qui vont structurer la transformation de notre société. Ce partenariat inscrira les étudiants, les chercheurs, les entrepreneurs, et les équipes de onepoint dans une démarche transverse et interdisciplinaire qui mobilisera au mieux l’intelligence collective au service d’une conception exigeante et novatrice de l’éducation et de la transmission », déclare David Layani, Président et fondateur de onepoint.

 « C’est un privilège pour l’ESSEC de nouer ce partenariat avec onepoint, entreprise de référence dans le domaine de la transformation numérique. Grâce à cette collaboration autour du Metalab, l’ESSEC s’affirme comme l’école de référence pour aider les entreprises et la société à comprendre et utiliser l’intelligence artificielle et le pouvoir des données afin de rendre individus et citoyens capables de prendre des décisions éclairées de manière éthique et juste », conclut Vincenzo Vinzi, Directeur général de l’ESSEC Business School.

Téléchargez le communiqué de presse

Récemment sur ESSEC Knowledge

Tellement de Manières de se Tromper sur ...

Fabrice Cavarretta nous parle de le futur de ...

Tellement de Manières de se Tromper sur le Futur de l’IA, mais elle nous dépassera
Une histoire française du mot « philanthropie ...

La signification du concept de philanthropie a évolué ...

Une histoire française du mot « philanthropie »
Les écoles de commerce dans « l’économie ...

Estefania Santacreu-Vasut explique comment les écoles de commerce ...

Les écoles de commerce dans « l’économie de l’attention »
Quel programme est fait pour vous ?